L’ Alimentation secrète des Ninjas… :-)

10455014_10152396849458705_7627839922237414386_o

Introduction par Maître Bernard Bordas

Les Secrets de l’alimentation des Ninja

Bon nombre d’entre nous sont étonnés par les exploits physiques et par l’endurance des Ninja historiques.

L’entraînement physique n’est qu’en partie responsable de tels exploits. Pour déployer une telle « énergie » il faut l’avoir en stock….

Et ce n’est pas une affaire de stockage de calories, ni de glucides, lipides ou de protéines qu’il s’agit ici.

Il faut savoir aussi concentrer toute son énergie bien sûr, mais où trouver cette énergie, et de quelle énergie s’agit-il ?

On parle de Ki, cette énergie solaire captée par les végétaux par photosynthèse. C’est pour cela que l’alimentation végétarienne et crue est préférée à toute autre forme d’alimentation. Bien sûr, il s’agit d’une alimentation Biologique puisqu’à l’époque, il n’existait que cela. Cette alimentation contient toute l’énergie de Vie nécessaire à une existence en pleine santé, pleine d’actions et d’expériences enrichissantes.

Il est vrai que pour rester dans nos cités assis devant la télé à faire du gras, les macdonalderies et autres corps gras hydrogénés et saturés de sucres suffisent amplement. Cela suffit pour transformer des adolescents pleins de vie et d’espoir en jeunes vieillards amorphes et désespérés et par ce fait, assistés par les laboratoires pharmaceutiques qui s’engraissent sur leur dos, jusqu’à la fin de leur peudo-vie. Morne existence durant laquelle tout projet est avorté avant d’avoir la moindre chance de se concrétiser, faute d’Energie……….

Pour ceux qui croient pouvoir arriver à des exploits sans un soutien naturel et sain, je réponds que bon nombre de champions olympiques sont cassés, finis, et moralement brisés à partir de l’âge de 30 ans.

Les nombreuses drogues qu’ils ont consommées pour être au top durant leur jeunesse et qui étaient sensées les soutenir durant leur entraînement très poussé, laisseront des traces indélébiles dans leur corps et leur mental durant toute leur vie.

Voyons ce que disent les textes et la tradition Ninja au sujet de cette alimentation secrète et énergétique.

CECI EST L’ALIMENTATION DU NINJA

( extrait de « IMA NINJA » de Maître Hatsumi Masaaki héritier de la tradition Ninja )

Traduction : Genmochi Yamachiko

Il faut éviter le plus possible le sel, le sucre, et les aliments cuisinés au feu.

Il est préférable de choisir une alimentation végétale plutôt qu’animale.

Il faut manger avec plaisir et bien mâcher, cela est utile pour réparer les fatigues du corps et de l’esprit.

Les Ninja avaient comme menu : riz complet, TOFU (fromage de soja), légumes, plantes sauvages, petits poissons, sésame, UMEBOSHI (prunes salées et séchées), et MISO léger (pâte de soja fermentée).

Autrefois, le guerrier qui se cachait à travers le pays n’employait pas le feu, non seulement pour éviter d’être découvert mais aussi par souci d’hygiène naturelle. De même, il ne mangeait pas d’animaux parce qu’il savait que le sang est impur. Ainsi, le NINJA évitait de prendre des aliments acides pour choisir une alimentation correcte.

Pour être en bonne santé, il faut éviter tout ce qui est nuisible et ne prendre que ce qui est nécessaire à l’organisme: c’est ainsi que l’aliment devient source de vie.

L’alimentation correcte pour un guerrier c’est :GENMAI (riz complet biologique), légumes, petits poissons, MISO SHIRU (soupe MISO).

On mange du riz blanc seulement dans le cas où l’on ne peut faire autrement,.

Note de B.Bordas Bujinkan Ninjutsu Shihan :

« SOKE m’a confié que les guerriers prenaient du riz blanc avant la bataille pour avoir de l’énergie rapidement utilisable,

mais qu’il faut manger du riz complet ( brun ) tous les jours.

SOKE précise qu’au JAPON, le blanc est la couleur associée à la mort. »

L’alimentation que nous venons de voir ci-dessus est composée d’aliments traditionnels :

A base de soja : Comme le Tofu ( source incroyable de bonnes protéines facilement assimilables pour l’être humain car végétale ) et le Miso ( une pâte de haricots de soja et de céréales en grains, fermentée lentement dans du sel durant plus d’un an et demi. très riche en vitamines B12 et en ferments ). Le Tofu et le Miso sont toujours consommés quotidiennement dans de nombreux pays Asiatiques.

A base de légumes : Souvent des légumes racines sauvages, sinon carottes, navets, radis. Riches en vitamines, Soufre, Calcium et autres minéraux.

Les plantes sauvages : Elles sont très riches en vitamines et minéraux mais aussi et surtout extraordinairement riches en Ki ( beaucoup de ces plantes sont utilisées en médecine traditionnelle Ayurvédique ).

– Riz complet brun ( genmai ): C’est la base de l’alimentation de 80% des habitants de notre planète.

Umeboshi : c’est une prune verte séchée et déposée dans du sel. Elle est conservée ainsi à mariner durant des mois ( voire des années ).En Orient les Umeboshi sont utilisés quotidiennement pour stimuler l’appétit et faciliter la digestion. Elles permettent de maintenir le sang dans un état légèrement alcalin.

Sésame : Consommé exclusivement sous forme de Gomasio ( goma= sésame, Shio = sel ).

Sinon, c’est inutile : Trop petite pour être mâchée et nous donner ses richesses ( Acides gras essentiels riches en Omega 3 ) le sésame doit être préalablement ouvert pour libérer ses trésors. Arrivé sûrement par la route de la soie, le sésame broyé et ouvert, mélangé à du sel ( Gomasio ) est appelé « Harissam » au Moyen- Orient. D’où la légende du mot magique qui ouvre la caverne aux mille trésors ( de santé ) : « Sésame ouvre-toi » et libère tes acides gras qui protègent la myéline de nos neurones, et empêchent aussi la constipation ( beaucoup de gens mouraient d’obstruction intestinale dans l’ancien temps, du fait d’une consommation riche en viande et pauvre en fibre végétale ( du moins pour les plus riches d’entre eux, les autres pouvaient à peine se payer le luxe d’une péritonite aigu ou d’une appendicite, pour les même raisons ).

– Des petits poissons : Source de protéines, ces poissons étaient vraisemblablement consommés crus , aussitôt après avoir été péchés et en petite quantité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s