Additifs : voici une liste rouge des additifs à éviter

Tous ces additifs alimentaires sont à éviter grandement. S’il y a l’annotation ++, il faut formellement le proscrire de votre alimentation.

Additif_alimentaire-642x418

Additif : 

E102 : Tartrazine. Colorant synthétique jaune. ++

Risques : hyperactivité, asthme, urticaire, rhinites, troubles de la vue, insomnies ; pourrait être cancérigène avec effets mutagènes et tératrogènes ; résistance microbienne aux antibiotiques. Est utilisé dans de nombreux aliments (boissons, merguez, charcuteries, bonbons, gâteaux, médicaments…)

Interdit en Autriche, en Finlande, en Norvège et en Suisse.

E104 : Jaune de Quinoléine. Colorant de synthèse. ++

Risques: hyperactivité, asthme, eczéma, insomnie, risques d’allergies, et est soupçonner d’être cancérigène.

Interdit aux USA et en Australie.

E107 : Jaune 2 G ou Sunset Yellow FCF. Colorant synthétique.

Risques : hyperactivité, asthme, eczéma, insomnies.

Normalement interdit en France…

E110 : Jaune Orange « S » ou Sunset Yellow FCF. Colorant jaune azoïque.

Risques : hyperactivité, asthme, urticaire, maux d’estomac, insomnie, vomissements ; pourrait être cancérigène, risques importants pour les personnes allergiques à l’aspirine, provoque des tumeurs des glandes surrénales et des reins (chez le rat).

Est utilisé dans les glaces, les pâtisseries, ainsi que dans certains médicaments, comme le paracétamol…

Interdit aux États-Unis et dans certains autres pays, sauf…

E120 : Cochenille, acide carminique. Colorant rouge. +++

Risques : hyperactivité, asthme, eczéma, insomnies, pourrait être cancérigène et mutagène

Fabriqué à partir d’insectes écrasés ou de manière chimique.

On le trouve notamment dans les boissons sucrées, les yaourts, les chewing-gums…

E122 : Azorubine, Carmoisine. Colorant rouge azoïque et synthétique. ++

Risques : hyperactivité, réactions cutanées, allergies, rhinites, asthme, insomnies, œdème, pourrait être cancérigène.

Surtout utilisé dans les aliments sucrés.

Interdit au Japon, en Norvége et aux États-Unis.

E123 : Amarante. Colorant azoïque rouge. Produit chimique dangereux.+++

Risques : hyperactivité, asthme, urticaire, insomnies, cancérigène avec effets tératogènes et mutagènes.

Se trouve dans les vins, spiritueux et œufs de poisson.

Interdit dans de nombreux pays dont la France (le caviar peut en contenir)

E124 : Ponceau 4R. Colorant azoïque rouge. Produit chimique très dangereux. +++

Risques : hyperactivité, asthme, urticaire, insomnies ; serait cancérigène.

Utilisé dans certains ketchup et fruits confits, bonbons, yaourts, boissons, chewing-gum…

Interdit aux États-Unis, en Norvège et en Finlande

E127 : Erthrosine. Colorant rouge synthétique.

Risques : hyperactivité, asthme, urticaire, insomnies, problème de thyroïde, risque de cancer.

Présent dans les cerises confites, bonbons et fruits au sirop qui en contiennent souvent.

E128 : Rouge 2G. Colorant rouge synthétique.

Risques : hyperactivité, asthme, urticaire, insomnies et allergies ; serait cancérigène.

Utilisé dans certaines saucisses et dans certains steaks hachés.

E129 : Rouge allura AC. Colorant synthétique.

Risques : allergies diverses et hyperactivité ; pourrait être cancérigène.

Utilisé dans les pâtisseries et confiseries.

Interdit au Danemark, en Allemagne, en Belgique, en Autriche et en Norvège.

E131 : Bleu patenté V. Colorant bleu synthétique.

Risques : hyperactivité, asthme, réactions cutanées, nausées, problème de tension artérielle, tremblements et insomnies, risque de cancer.

Utilisé dans de nombreux aliments.

Interdit aux États-Unis, en Australie et en Norvège.

E132 : Indigotine ou Carmin d’Indigo. Colorant bleu synthétique. ++

Risques : hyperactivité, nausées, hypertension, réactions cutanées, problèmes respiratoires et allergies ; serait cancérigène et mutagène.

Parfois utilisé dans les cosmétiques.

E133 : Bleu brillant. Colorant bleu synthétique. ++

Risques : hyperactivité, asthme, urticaire, insomnies ; cancérigène.

Présent dans les boissons et confiseries.

E142 : Vert brillant BS ou Vert Lissamine. Colorant vert synthétique.

Risques : hyperactivité, asthme, réactions cutanées, insomnies ; pourrait être cancérigène.

Présent dans de nombreux aliments.

Interdit au Canada, au Japon, aux États-Unis et en Norvège.

E151 : Noir brillant BN ou Noir PN. Colorant d’origine chimique ayant provoqué des kystes intestinaux chez les porcs. +++

Risques : hyperactivité ; pourrait être cancérigène.

Utilisé dans de nombreux aliments.

Interdit en Finlande, au Canada, aux États-Unis, au Japon et en Norvège.

E154 : Brun FK. Colorant azïque brun.

Risques : hyperactivité, asthme, rhinites, urticaire, insomnies, kystes et dégénérescence ; serait cancérigène.

Utilisé surtout dans les harengs fumés des pays nordiques.

Interdit aux États-Unis.

E155 : Brun HT. Colorant azoïque brun. ++

Risques : hyperactivité, asthme, urticaire, insomnies et problèmes rénaux ; considéré comme cancérigène.

Utilisé dans de nombreux aliments (gâteaux au chocolat, par exemple).

E161g : Canthaxanthine. Colorant jaune orange, dérivé de champignons, d’origine animale ou produit chimiquement. +++

Risques : toxique pour le foie, il pourrait déposer des cristaux dans la rétine, ce qui serait irréversible.

Utilisé pour les saucisses de Strasbourg.

Interdit en Suisse.

E173 : Aluminium. Aluminium en poudre utilisé comme colorant gris. ++++++++

Risques : neurotoxique (Alzheimer) et risques rénaux.

Utilisé comme colorant de surface dans certains produits, gâteaux et bonbons.

Interdit en Australie.

E174 : Argent. Colorant minéral argenté difficilement éliminé par l’organisme. +++++

Risques : empoisonnement et coloration de la peau.

Utilisé en coloration de surface pour certains produits, gâteaux et bonbons.

Interdit en Australie.

E175 : Or. Colorant minéral doré. ++++

Risques : perturbation de la composition du sang.

Utilisé pour colorer les boyaux de certaines charcuteries, gâteaux et bonbons.

E180 : Pigment rubis. Colorant rouge azoïque chimique.

Risques : hyperactivité, asthme, réactions cutanées, insomnies, pourrait être cancérigène.

Entre dans la composition des croûtes de fromage.

Interdit en Australie et d’autres pays.

E200 : Acide sorbique. Conservateur d’origine naturelle ou chimique. +++++++

Risques : perturbe le système enzymatique.

Utilisé dans de nombreux aliments.

E201 : Sorbate de sodium. Conservateur chimique. ++

Risques : asthme, urticaire, rhinites et troubles digestifs ; provoque des malformations congénitales ; effets mutagènes.

Utilisé dans de nombreux produits.

E202 : Sorbate de potassium. Conservateur chimique

Risques : voir E201.

Utilisé dans de nombreux aliments comme les yaourts aux fruits, les sauces et les boissons.

E203 : Sorbate de calcium. Conservateur chimique.

Risques : voir E201.

Mêmes utilisations que E202.

E210 : Acide benzoïque. Conservateur chimique bien plus toxique que les sources naturelles contenues dans certains végétaux. Additif dérivé du benzène.++++++++++++++++++++++++++

Risques : hyperactivité, asthme, irritations des yeux, urticaire, troubles digestifs, problème de croissance, insomnies, troubles du comportement. En outre, le benzène, qui affecte le sang et a des liens avec la leucémie chez l’animal comme chez l’homme, serait entre autre cancérigène… « serait » seulement ! Des recherches ont été demandées pour savoir si cet additif a des effets secondaires néfastes sur les organes reproducteurs et les embryons !

Présent dans les boissons sucrées et les confitures.

E211 : Benzoate de sodium. Conservateur chimique dérivé du E210. +++++++++++++

Risques : pareil que E210.

Utilisation : pareil que E210.

E212 : Benzoate de potassium.

Risques et utilisation identiques à E210.

E213 : Benzoate de calcium. +++++++

Idem E210.

E214 : P-Hydroxybenzoate d’éthyle – Parabènes. Conservateur chimique dérivé duE210. +++++++

Risques : hyperactivité, asthme, allergies, urticaire, effets anesthésiants et vasodilatateurs, insomnies et crampes.

Utilisations : les parabènes sont largement utilisés dans les produits cosmétiques, les viandes, les gelées utilisées en charcuterie et les bonbons !

E215 : Dérivé sodique de l’ester Ethilyque de l’acide P-HY-Droxybenzoique. Voir E214 +++++

E216, E217, E218, E219 : idem. Voir E214.

E220 : Anhydride sulfureux ou Dioxyde de Soufre. Conservateur chimique.

Risques : allergies, troubles digestifs et irritations des bronches ; contrarie la fixation des vitamines B ; nausées et asthme ; associé avec E200 à E203, donne des composés mutagènes.

On le trouve dans les viandes, les gelées utilisées en charcuterie et les bonbons.

E221 : Sulfite de sodium. Conservateur chimique dérivé de l’acide sulfureux. Voir E220. ++++++

Risques : toxique à des doses vite atteintes, il provoque troubles digestifs, maux de tête et hypotension, et détruit les vitamines du groupe B. Risque allergique, parfois mortel. Mêmes risques qu’avec les E200 à E203.

E222, E223, E224, E225, E226, E227 et E228 : voir E220. +++++++++

E230 : Diphényle ou Biphényle. Conservateur de synthèse dérivé de goudrons de houille.++++++

Risques : allergies, nausées et vomissements, et irritation des yeux.

Utilisé comme traitement de surface des agrumes. IL NE FAUT PAS CONSOMMER la peau des agrumes traités. Il est préférable de se laver les mains avant de consommer la chair des agrumes. Ne part pas au lavage.

Interdit en Australie et en France (bravo !)

 E231 : Orthophénylphénol Conservateur.++++

Risques : provoque cancer et problèmes rénaux sur les animaux de laboratoire ! Voir E230.

Interdit en Australie et aux États-Unis. Interdit en France ?

E232 et E233 : voir E230 ++++

E235 : Natamycine. Conservateur.

Risques : nausées, vomissements, anorexie, réactions cutanées et diarrhées.

Utilisé comme antibiotique en médecine, pour traiter certains fromages, saucisses et saucissons.

E236 : Acide formique. Conservateur chimique.++++++++++++++

Risques : serait cancérigène et toxique pour les reins ; dangereux.

Utilisé dans le fromage Provolone.

« Serait » interdit en France !

E237 : Formate de sodium. Sel de sodium de l’acide formique. Voir E236.+++

E238 : Formiate de calcium. Voir E236. +++

« Serait » interdit en Angleterre.

E239 : Hexaméthylènetètramine. Conservateur de synthèse dérivé d’ammoniaque et de formaldéhyde. +++

Risques : urticaire, troubles gastriques et problèmes urinaires ; pourrait être cancérigène ; il a provoqué des mutations génétiques sur des animaux de laboratoire.

Utilisé dans les fromages et le caviar, en cosmétique,mais aussi comme médicament pour désinfecter.

E240 : Acide borique. Conservateur chimique. ++++++

Risques : asthme, destruction des globules rouges et cancer.

Utilisé principalement dans le caviar.

Serait interdit en France !

E241 : Tétraborate de sodium. Voir E240

E242 : Dicarbonate de diméthyle. Conservateur chimique. +++++++++++++++++++++++++++++++

Utilisé dans de nombreuses boissons (vins, alcools, boissons sucrées…)

Libère du méthanol en se décomposant.

Additif très dangereux +++++++++

E249 : Nitrite de potassium. Conservateur chimique. ++++++++++++++++++

Risques : essoufflements, vertiges et maux de tête. Chez les nourrissons, les nitrites peuvent provoquer la mort par asphyxie car ils empêchent les globules rouges de transporter l’oxygène. Cancérigène.

Très répandu dans les charcuteries, les salaisons, le foie gras et le bacon traité, MÊME DANS LES PRODUITS DES GROUPES CERTIFIÉS BIOLOGIQUES !

E250 : Nitrite de sodium. Conservateur chimique/minéral, serait combiné avec du chlorure de sodium, se transformant donc dans l’estomac en nitrosamine. +++++++++++++++++

Risques : hyperactivité, asthme, insomnies, nausées, vertiges, baisse de tension et cancer.

Utilisé seulement dans la viande et la charcuterie. Certifié AB, donc bio ! NON, VOUS NE RÊVEZ PAS ! Bon appétit !

E251 : Nitrate de sodium. Conservateur chimique dangereux. +++++++++

Risques : idem que E250.

Utilisé dans la charcuterie, la viande, les fromages et le poisson.

E252 : Nitrate de potassium. Conservateur chimique pouvant être dérivé de carcasses d’animaux ou de déchets de végétaux. +++

Risques : hyperactivité et cancer.

Utilisé dans la viande, la charcuterie, le fromage, le poisson, mais aussi dans la poudre des balles pour armes à feu et les explosifs.

E264 : Acétate d’ammonium. Acidifiant.

Risques : provoque nausées et vomissements.

Interdit en France.

E284 : Acide borique. Conservateur synthétique.+++

Risques : diarrhées, lésions des organes internes, problèmes menstruels, anorexie, perte de cheveux et empoisonnement en trop grande quantité, donc toxique.

Utilisé dans le caviar et certains bains de bouche…

E285 : Tetraborate de sodium. Conservateur synthétique.+++

Voir E284.

E310 : Gallate de prophyle. Antioxydant de synthèse. +++++

Risques : hyperactivité, asthme, urticaire, insomnies, troubles digestifs, infertilité, infection du foie et des reins, lymphomes, cancer et diverses réactions allergiques, problèmes de production de globules rouges et modifications morphologiques (chez le rat).

Vivement déconseillé aux femmes enceintes et aux jeunes enfants ++++++++

E311 : Gallate d’octyle. Antioxydant de synthèse. +++

Risques : hyperactivité, asthme, urticaire, insomnie, troubles digestifs, allergies diverses et problème d’hémoglobine.

Utilisé largement dans de très nombreux aliments industriels tels que les amuse-gueules, la soupe en sachet, certains laits en poudre, les pommes de terre en flocons et le chewing-gum. Souvent utilisé dans les arômes.

Vivement déconseillé pour les femmes enceintes ou allaitant et les jeunes enfants !

E312 : Gallate de dodécyle, Ester N-Dodécylique. Voir E311.

E320 : Buthylhydroxytoluène. Antioxydant de synthèse. ++++

Risques : hyperactivité, asthme, urticaire, insomnies, augmentation du cholestérol, troubles du métabolisme du foie, engourdissement et cancer.

Largement utilisé avec les arômes alimentaires.

Interdit au Japon.

E321 : Buthylhydroxytoluène. Antioxydant de synthèse.++++

Risques : réactions cutanées, troubles des systèmes reproductifs et sanguins, et cancer.

Utilisé dans de nombreux aliments comme la purée en sachet.

E380 : Citrate de tri ammonium. Acidifiant et émulsifiant de synthèse.

Risques : troubles digestifs et troubles des fonctions hépatiques et rénales.

Utilisé dans les fromages à tartiner.

E385 : Ethylène-diamine-tétra-acétate de calcium disodium ou EDTA. Antioxydant et séquestrant de synthèse. +++++++++++++++

Risques : mauvaise absorption des minéraux, vomissements, diarrhées, crampes abdominales ou musculaires, troubles de la coagulation du sang, passage de sang dans les urines, a causé des dommages du métabolisme cellulaire endommageant les chromosomes sur des animaux de laboratoire.

Il a la propriété d’enrober les molécules métalliques pour empêcher leur réactivité. Substance dangereuse pour les jeunes enfants.

Utilisé largement dans les conserves, les aliments surgelés, les sauces… En médecine, cet additif est utilisé pour traiter l’empoisonnement aux métaux lourds et il est utilisé dans certaines poudres à laver.

Interdit en Australie.

E421 : Mannitol. Édulcorant et anti-agglomérant qui pourrait être dérivé du maïs transgénique.+++

Se trouve naturellement dans certains végétaux mais est aussi fabriqué synthétiquement. Très présent en pharmacie (pastilles et médicaments pour enfants).

Risques : acidités, déshydratation, calculs rénaux, nausées, perte de l’orientation, évanouissement et… mort !

E425 : Konjac ou Glucomannane de Konjac. Gélifiant, épaississant et support additif d’origine végétale extrait de tubercules d’Amorphophallus Konjac.

Utilisé dans des farines au Japon et en Chine. De nombreux aliments en contiennent (desserts, charcuteries, brioches…)

Risques : ballonnements, diarrhées, mauvaise assimilation des vitamines. On a signalé des risques d’étouffement parfois mortels.

E430 : Stéarate de Polyoxyéthylène 8. Émulsifiant, épaississant et stabilisant de synthèse. Produit très chimique dangereux.

Utilisé surtout dans les vins.

Risques : réactions cutanées, troubles digestifs, calculs de la vessie et tumeurs. Serait cancérigène.

E431 : Stéarate de Polyoxyéthylène 40.

Idem que E430.

E432 : Polysorbate 20 ou Monolaurate de Polyoxyéthylène 20 sorbitane.

Émulsifiant, stabilisant et support de synthèse. Additif très controversé depuis les années 50. Il pourrait contenir des résidus nocifs pour notre santé tels que l’oxyde de fer de dioxane et de l’éthylène glycol.

Utilisé surtout dans certaines pâtisseries, glaces, desserts, chewing-gum, et toute la confiserie et la pâtisserie industrielles.

Risques : réactions cutanées, troubles digestifs, infections urinaires, prise de poids, calculs rénaux, tumeurs, mauvaise assimilation de fer d’où des cirrhoses du foie. Sans doute cancérigène.

E433, E434, E435, E436 : voir E432.

E441 : Gélatine.

Très intéressant de voir que cet additif est rarement cité, comme « oublié par erreur »… Or, il est utilisé dans des milliers de produits alimentaires de consommation courante. Il sert de stabilisant et d’épaississant, et contrairement à sa réputation d’être extrait de protéines pures et sans effets secondaires pour notre santé, il est en réalité dérivé de peaux, de ligaments et d’os d’animaux divers, tels le bœuf ou le porc… (Végétariens, y faire attention !). De plus, la gélatine pourrait contenir des traces de sulfites (E220) et de glutamate monosodique (E621).

Utilisé surtout dans les crèmes dessert, les laitages, les fromages, les bonbons, les glaces, les sorbets, et dans tant d’autres produits de consommation courante.

Risques : allergies diverses, asthme…

E450a : Diphosphates, Diphosphates disodiques, pyrophosphates.

Émulsifiants, stabilisants et correcteurs d’acidité de synthèse dérivés de sels de phosphates.

Utilisé dans les fromages, les entremets, les plats surgelés,les biscuits. Est INUTILE sauf pour augmenter le poids du produit !

Risques : hyperactivité, mauvaise assimilation des minéraux, troubles digestifs, diminution de la croissance, baisse de la fertilité : durée de vie diminuée !

E450b, E451 et E452 : voir E450.

E460 : Cellulose micro-cristalline. Épaississant, agent de charge et support pour additifs (le comble). Poudre blanche dérivée de sous-produits de coton.

Utilisé dans des vernis, des laques, des caoutchoucs et pour traiter certains tissus.

Risque : cancérigène

E461 : Méthylcellulose. Falsifiant, stabilisant et épaississant. Dérivé chimique de la pulpe de bois.

Utilisé notamment dans les plats surgelés et dans le pain complet pour donner plus de fibres (fibres artificielles).

Risques : mauvaise assimilation des nutriments = torsion ou blocages intestinaux, et mauvaise élimination faite par les reins.

E463, E464, E465, E466, E468 et E469 : voir E460

E471 : Mono et Diglycérides d’acides gras. Agent d’enrobage, émulsifiant, gélifiant, antioxydants et supports pour colorants.

Produit que l’on peut trouver naturellement mais en tant qu’additif, il s’agit en général d’un mélange de plusieurs produits chimiques. De plus, cet additif peut être d’origine animal ou provenir d’oléagineux transgéniques.

Utilisé dans les corps gras, les glaces…

Risques : troubles digestifs, troubles de la croissance, mauvaise assimilation des AGE ; augmente le volume du foie et des reins ; réduit la taille des testicules et affecte l’utérus.

E472a, E472b, E472c, E472d, E472e et E472f : voir E471

E473 : Sucroesters d’acides gras. Émulsifiant, améliorant des farines, antioxydant et support pour colorants de synthèse et parfois dérivé d’oléagineux transgéniques.

Utilisé surtout pour les boissons, malheureusement aussi présent dans les préparations pour nourrissons.

Risques: diarrhées et flatulences ; pourrait être cancérigène.

E474 : Sucroglycérides

Émulsifiant et améliorant des farines de synthèse, dérivés de saccharose et d’huile alimentaire, parfois même d’origine animale ou transgénique.

Utilisé dans les bonbons, les biscuits et les pâtisseries.

Risques : idem E473

E477 : Esters de propane-1, 2-Diol d’acides gras

Émulsifiants de synthèse, régulateur de la cristallisation des graisses. Serait dérivé du pétrole.

Utilisé dans les biscuits et les desserts.

Risques : troubles digestifs.

E491 : Monostéarate de sorbitane

Émulsifiants, anti-moussants, supports pour colorants et agents d’enrobage pour les fruits ; d’origine animale ou provenant d’oléagineux transgéniques.

Utilisé dans les pâtisseries et de nombreux autres aliments. Les fortes doses sont atteintes dès 150gr de pâtisserie fine ou dès 300 gr de desserts ou de sucreries.

Nombreux risques divers.

E492, E493, E494, E495 et E496 : voir E491.

E507 : Acide chlorydrique

Et oui, vous avez bien lu ! Vous serez très surpris de savoir que certaines sources considèrent cet additif comme « inoffensif » car utilisé en faibles doses ! Cet additif est utilisé comme acidifiant mais vous ne verrez jamais sur les étiquettes le pourcentage utilisé.

Utilisé dans de nombreux aliments.

Risques : sur le système digestif, hémorragies, vomissements, sur le système respiratoire…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s