Des hauts fonctionnaires militaires exhortent les États-Unis à se préparer à la guerre contre la Russie et la Chine

Rusia-Estados-Unidos-1728x800_c (1)

Deux hauts responsables militaires à Washington ont exhorté les membres du Congrès à préparer les forces armées pour une éventuelle guerre contre des pays comme la Russie  et la Chine parce que « la suprématie américaine est menacée ».

« Si nous ne trouvons  pas un équilibre » bientôt, il sera « trop tard » et « nous en subirons les conséquences, » a averti le vice-président des chefs conjoints des Etats-Unis, l’amiral James Winnefeld, dans un discours prononcé lors d’une réunion avec les députés et les représentants des industriels du secteur militaire, à la Ronald Reagan bibliothèque près de Los Angeles.

Des pays comme la Russie et la Chine ne sont pas inactifs. « Nous avions jusqu’ici la  suprématie en force et  en potentialité, a déclaré l’amiral, cité par les agences Tass et Reuters. « Maintenant, cette suprématie est menacée ».

«Les deux pays investissent dans de nouveaux types d’armement comme  des armes guidées de  haute précision, furtifs et des véhicules aériens non pilotés et également ils étendent leur potentialité  dans l’espace et dans le cyberespace et ils  modernisent leurs forces nucléaires»,  a déclaré le responsable du Pentagone. «En outre, il y a des pays comme l’ Iran et la Corée du Nord, qualifiés par l’amiral de totalitaires, qui ont obtenu des armes de destruction massive sous le couvert de leur propre protection. Reste aussi la menace des extrémistes en Afrique et Moyen Orient», a-t-il ajouté.

« Nous ne nous modernisons pas assez rapidement avec une vue d’ensemble technique hautement concurrentielle », a déclaré Winnefeld et il a rappelé qu’il existe un danger que se produisent de nouvelles coupes dans le budget de la défense. Il a fait directement référence à la nouvelle composition du Congrès après les élections récentes et leur espoir que ce changement soit synonyme d’une augmentation des dépenses militaires.

Le chef des opérations navales de la marine américaine, l’amiral Jonathan Greenert, a également mis en doute la capacité du complexe industriel militaire de  suivre le rythme de la modernisation des adversaires potentiels et de répondre aux multiples défis.

« La force électronique,  l’attaque électronique, la guerre anti-sous-marine… dans tous ces domaines modernes nous allons être obsolètes dans l’avenir par le simple fait que nous n’y investissons  pas», a pronostiqué le militaire. Selon lui, la défense américaine exige d’urgents  progrès technologiques.

Source

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s