AU SECOURS REVOILA LES BUSH !

7276586-11184550

« Etats-Unis: Jeb Bush se lance dans la course à la Maison Blanche », titre l’AFP.
Jeb Bush, petit-frère et fils de deux anciens présidents américains, a annoncé mardi la première étape de sa candidature à la présidentielle de 2016, premier républicain à se lancer officiellement dans la course à la Maison Blanche.
« J’ai décidé d’explorer activement la possibilité d’être candidat à la présidence des Etats-Unis », a-t-il annoncé dans un message sur Facebook, ce qui correspond traditionnellement à la première étape d’une candidature aux primaires.

Soutenu par les Neocons comme son frère Georges Walker Bush II, conseillé par Karl Rove le « spindoctor » des Bush et de nombreux républicains, John Ellis Bush, dit Jed, a surtout été de 1999 à 2007 le gouverneur républicain de Floride. Où il a permis une vaste fraude électorale aux « machines à voter » qui a permis l’élection de son frère Georges Walker Bush II à la présidence avec moins de voix que ses adversaires (en particulier le démocrate Al Gore en 2000). La Floride est un des états-clés de la présidentielle américaine, avec notamment le vote des réfugiés cubains de 1960, capté par les Bush. C ‘est déjà en Floride qu’une autre dynastie bourgeoise américaine, les Kennedy, avaient fait acheter les votes par leurs alliés mafieux et permis l’élection de John Kennedy au début des années 1960…

# Sur la fraude électorale actuelle aux USA, lire sur le wensite d’EODE :
DEMOCRACY & ELECTIONS / BROKEN BALLOTS. WILL YOUR VOTE COUNT?
http://www.eode.org/eode-books-democracy-elections-broken-ballots-will-your-vote-count/

Jeb Bush est particulièrement l’un des signataires du « Projet pour le nouveau siècle américain » (PNAC, un think tank néoconservateur), le manifeste-phare idéologique et programmatique des neocons.

DYNASTIES BOURGEOISES DU PARLEMENTARISME OCCIDENTAL

L’une des tares qui condamne le parlementarisme petit-bourgeois occidental, c’est l’accaparement des fonctions électives principales non seulement par une minorité de partis du Système, mais surtout par des dynasties bourgeoise à qui le statut de milliardaires ou de multi-millionaires garantit non seulement l’accès à l’élection mais l’élection elle-même. L’argent faussant l’élection, qui n’a plus rien de démocratique. Le parlementarisme occidental, caractérisé par le népotisme, a débouché sur une oligarchie politico-économique qui a confisqué la démocratie.

Les Bush en sont l’illustration, les USA ayant ouvert la voie à cette confiscation dès les Années 1950. Jeb Bush est le frère cadet de l’ancien président George W. Bush I (2001-2009) et le fils de George H. W. Bush II (1989-1993). La Famille ayant fait fortune dans la collaboration financière avec le IIIe Reich nazi avec le fondateur Prescott Bush (prénom vénéré dans la famille, porté par BUSH I et l’un des fils de Jeb) ( 1), devenus pétroliers aux Texas …

Luc MICHEL

(1) George et Laura Bush se sont recueillis, le 31 mai 2003, à Auschwitz II-Birkenau. Le camp, construit en 1940, est devenu, en 1942, le principal centre d’extermination du IIIème Reich. Entre 1 100 000 et 1 500 000 personnes y furent assassinées. Des détenus furent aussi exploités comme main d’œuvre gratuite par les compagnies liées au régime nazi. C’est ainsi que prospéra à Oswiecim une usine appartenant à Prescott Bush, le grand-père de l’actuel président des Etats-Unis. Ce dernier a accepté sans états d’âme d’hériter du sinistre patrimoine. Prescott Bush, ami personnel de nombreux dirigeants du IIIème Reich, multiplia les joint-ventures avec les autorités nazies durant la période 1933-1941. Il continua à « faire des affaires » avec le régime nazi pendant la Seconde Guerre mondiale.
La famille Bush n’est aucunement responsable des crimes du grand-père, nous direz-vous ? Cependant, les profits réalisés par la Consolidated Silesian Steel Company furent gérés par le financier d’Hitler, Fritz Thyssen, jusqu’à sa mort, en Argentine, en 1951. Un million et demi de dollars furent alors récupérés par Prescott Bush, via l’Union Banking Corporation, et placés dans une société anonyme créée pour l’occasion, l’Overby Development Company. À la mort de Prescott, cet argent revint à George Bush père qui en confia la gestion à un homme de confiance, William Farish III (qui sera fait ambassadeur des Etats-Unis à Londres), lui-même petit-fils du financier états-unien de la société IG Farben qui fabriqua le gaz mortel utilisé dans les chambres d’Auschwitz. En 1980, George Bush père, ayant été élu à la vice-présidence des États-Unis, organisa sa propre succession de son vivant en donnant sa fortune à un trust appartenant à ses enfants. George W. Bush accepta alors l’argent du crime.

Ces faits sont parfaitement connus et ont fait l’objet de nombreuses publications, notamment : Wall Street and the Rise of Hitler, par Antony C. Sutton, 1976 ; Trading with the Enemy, An Expose of the Nazi-American Money Plot 1939-1944, par Charles Higham, Delacorte Press éd., 1983 ; George Bush, The Unauthorized Biography, par Webster Griffin Tarpley et Anton Chaitkim ; The Secret War Against the Jews, par John Loftus et Mark Aarons, St Martin Press éd., 1997 ; « Heir to the Holocaust, How the Bush Family Wealth is Linked to the Jewish Holocaust », par Toby Rodgers, in Clamor Magazine, mai-juin 2002. Ils ont rarement été portés à la connaissance du public francophone, hormis dans La Guerre des Bush, les secrets inavouables d’un conflit, par Éric Laurent (Plon éd., 2003) et plusdieurs éditos de PCN-INFO en 2003-2011. Ils ont été corroborés par des documents rendus publics, en 2001, par les archives néerlandaises et expertisés par John Loftus, président du Florida Holocaust Museum.

Lire aussi : Toby ROGERS, « LA FORTUNE DES BUSH ENTACHEE DU SANG DES DEPORTES »,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s