10 raisons pour lesquelles vous ne mangerez plus jamais chez McDonald’s

mcdonald-joker-642x375

Vous avez faim ? Lisez-donc cet article avant de vous rendre dans un établissement de restauration rapide et de commander votre dose habituelle de produits chimiques et de médicaments.

Saviez-vous qu’à chaque bouchée que vous mâchez, c’est probablement un cafard ou des plumes de canard qui sont broyés par vos dents ? Voici quelques-uns des additifs les plus dégoûtants…

1. Le sulfate d’ammonium

mcdonalds-1

Ce produit chimique est extrêmement efficace pour produire massivement du pain. Malheureusement, c’est également un fertilisant hors pair et un insecticide de premier choix. Voici quelques informations supplémentaires sur le sulfate d’ammonium.

2. L’huile de silicone

mcdonalds-2

Les McNuggets au poulet sont remplis de diméthylpolysiloxane, une huile de silicone souvent employée dans la fabrication de lentilles (les verres de contact) et d’autres matériaux médicaux.

3. La cystéine-L

mcdonalds-3

Les établissements de restauration rapide utilisent cette substance pour donner du goût à leur viande et ramollir leur pain et leurs pâtisseries. Il s’agit d’un acide aminé synthétisé à base de cheveux humains ou de plumes de canard.

4. Le BHQT (E319)

mcdonalds-4

On retrouve cet additif dans pas moins de 18 plats proposés au menu chez McDonald’s. C’est un additif potentiellement mortel, mais pas de panique, aux États-Unis, la FDA (ministère de la Santé et de l’Agro-alimentaire) affirme que ce dernier est généralement sans danger.

5. Le propylène glycol

mcdonalds-5

Le propylène glycol est un composé chimique que l’on retrouve dans l’anti-gel, dans les cigarettes électroniques et… vous l’aurez deviné, dans la restauration rapide !

6. Des médicaments sous ordonnance

mcdonalds-6

En analysant les plumes de volaille utilisées pour la production de viande chez McDonald’s, l’Université Johns Hopkins a découvert des choses très intéressantes concernant la volaille élevée en usine. Vous trouviez que le scandale Pink slime(glu rose) chez McDonald’s était quelque chose de honteux ? Et bien sachez que des antidépresseurs et d’autres médicaments sous ordonnance sont ajoutés à la nourriture de ces poulets avant que ces derniers ne deviennent de la « volaille » destinée à la restauration rapide. C’est exact, les sandwichs McChicken et les McNuggets proviennent de poulets qui ont suivi un traitement rigoureux à base de médicaments sous prescription, sur ordonnance libre, et même de médicaments interdits.

7. Le diméthylpolysiloxane (E900)

mcdonalds-7

Vous en trouverez dans la plupart des aliments frits qui figurent dans les menus de restauration rapide, mais également dans le silly putty, les lentilles de contact, le calfeutrage, le shampoing et l’après-shampoing, les produits cosmétiques, le vernis, les revêtements de toiture résistants à la chaleur, et la liste est encore longue.

8. L’acide carminique

mcdonalds-8

Produit par les coléoptères, l’acide carminique est utilisé pour teindre la nourriture, tout particulièrement la viande, afin qu’elle devienne rouge.

9. La cellulose

mcdonalds-9

Ce composé organique, produit à base de pâte de bois, est présent dans presque tous les éléments des menus habituels de restauration rapide.

10. Le dioxyde de silicone

mcdonalds-10

Ce sable industriel est utilisé dans le Wendy’s chili afin d’empêcher les aliments de se coller les uns aux autres.

À la lecture du présent article, aucun doute que vous aurez dorénavant davantage envie de cuisiner vous-même ce que vous allez manger.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s