Bill Gates finance un programme de vaccins à nanoparticules

13769_une-bill

La Fondation Bill et Melinda Gates commence à se faire connaître pour le financement des technologies destinées à favoriser la stérilisation de masse et les programmes de vaccination dans le monde. L’un de ces programmes récemment financés par la fondation est un programme de stérilisation qui utiliserait de puissantes projections d’ultrasons sur le scrotum d’un homme pour le rendre stérile six mois. Cette technologie devrait plutôt s’appeler “castration temporaire”. Plus d’informations ici.

Maintenant, la fondation finance un nouveau programme “de vaccin à libération provoquée par la sueur” se basant sur des nanoparticules traversant la peau humaine. Cette technologie est décrite comme une façon de “…fabriquer des nanoparticules pénétrant la peau par les follicules pileux et éclatant au contact de la sueur humaine pour libérer le vaccin.”

bill-gates

La subvention de recherche est attribuée à Carlos Alberto Guzman, du Centre Helmholtz de Recherche sur les Infections en Allemagne et à Claus-Michael Lehr et Steffi Hansen de l’Institut Helmholtz pour la Recherche Pharmaceutique.

Ils participent tous deux au programme “Grand Challenges Explorations” que soutient la Fondation Gates, dont le but serait “d’accomplir des percées majeures en matière de santé mondiale.”

…des percées comme la stérilisation de masse et les vaccins à nanoparticules qui pourraient être secrètement administrés sans que vous en soyez informé, visiblement. Ces nanoparticules pourraient être utilisée sous forme de nuage de fines gouttelettes pulvérisées sur toute personne traversant un barrage de sécurité dans un aéroport, par exemple. Ou elles pourraient être diffusées dans les systèmes de ventilation d’un bâtiment de bureaux d’entreprise ou d’une école publique pour vacciner les masses.Vous ne sauriez même pas que vous êtes vacciné.

Cette technologie est potentiellement très dangereuse pour la liberté de votre santé. En l’utilisant, les gouvernements ou compagnies pharmaceutiques (c’est la même chose de nos jours) pourraient créer une crème-pour-la-peau/vaccin qui serait présentée sous forme de “crème solaire”. Mais lorsque vous l’utiliseriez, vous vous vaccinerez vous-même avec des nanoparticules s’enfonçant sous la peau et éclatant en libérant un ADN étranger dans votre corps.

Histoire de la médication discrète des masses

Vous vous demandez pourquoi les gouvernements chercheraient à soigner les gens sans qu’ils le sachent ou sans leur consentement ? Ils le font déjà avec la fluoration de l’eau. Le fluor est un médicament, et les gouvernements régionaux et nationaux partout sur terre utilisent la distribution de l’eau potable pour donner du fluor à la population, qu’elle en ait besoin ou non — et sans aucune prescription ou diagnostic médical.

Donc si les gouvernements donnent déjà des médicaments discrètement à la population comme le montre l’exemple du fluor dans la distribution de l’eau, ils ont préparé le terrain à une vaccination de masse par des voies similaires, comme la distribution d’air dans les immeubles. Et grâce à Bill Gates, la nanotechnologie nécessaire à cette fin est maintenant financée.

foundation

Est-ce vraiment une “percée majeure en matière de santé mondiale ?”

J’imagine que c’est à condition que vous soyez favorables à une médecine discrète fournissant au peuple les médicaments et vaccins derrière leur dos. La médecine occidentale est si outrageante pour les personnes rationnelles qu’elle ne peut même pas opérer au grand jour. C’est pourquoi elle recourt à une contamination discrète de la distribution en l’eau afin d’obliger le public à avaler ces médicaments.

Fluor et médecine discrète

Ah, et au passage, pour quiconque arguant que le fluor n’est pas un médicament, rappelez-vous ceci : Selon la FDA, toute substance chimique ayant un effet biologique sur le corps humain est, par définition, un médicament. De ce fait le fluor est aussi un médicament.

De plus, le fluor est promu avec la revendication extravagante de “prévention des caries”, ce qui en fait un “médicament non-approuvé” selon la FDA. Alors comment se fait-il qu’un médicament non approuvé soit versé dans la distribution en eau et donné de force à des centaines de millions de personnes sans un seul diagnostic de carence en fluor ou même une seule ordonnance d’un docteur ?

La réponse est que la médecine occidentale est si arrogante qu’elle ne croit pas devoir suivre de règles, règlements ou lois quelconques. Il n’y a qu’un système de médecine “tyrannique” qui vous ferait avaler des médicaments de force, en les versant dans la distribution en eau, sans que vous ne le sachiez. Alors pourquoi penser que ce serait différent pour les vaccins ? Si la médecine mainstream peut trouver le moyen d’obliger tout le monde à recevoir des vaccins en secret, soyez sûr qu’ils chercheront à le faire !

Et de tels efforts recevront sans aucun doute le soutien financier de Bill Gates.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s