Le vortex du golf d’Aden (Yemen / Somalie) – Interview de Aaron McCollum

Voici les vraies causes de la guerre au Yemen / Somalie :

aden_seisme

Un étrange rapport préparé par l’Amiral Maksimov pour le Premier Ministre Poutine de la flotte Russe du Nord indique qu’un «mystérieux vortex magnétique» est actuellement centré dans le Golfe d’Aden et celui-ci a “défié” tous les efforts combinés de la Russie, des États-Unis et de la Chine pour l’arrêter sans qu’on puisse déterminer son origine exacte ou sa raison d’être”.

Le golfe d’Aden est l’une des voies navigables les plus fréquentées au monde qui est située dans la mer d’Oman entre le Yémen, sur la côte Sud de la Péninsule arabique, et la Somalie, dans la Corne de l’Afrique, laquelle voie transporte 21.000 navires dans ses eaux chaque année.

Selon ce rapport, les scientifiques américains ont commencé à remarquer la “formation” de ce tourbillon à la fin 2000, après que les américains aient établi une base d’opérations sur la Corne de l’Afrique, à Djibouti, la capitale et la plus grande ville de la République de Djibouti. Après les attaques du 9 /11, Djibouti est devenue le foyer de la Force opérationnelle interarmée combinée de la Corne de l’Afrique (CJTF-HOA), qui est un groupe de travail mixte de commandement des États-Unis en Afrique.

Après être resté «relativement stable» depuis sa découverte en novembre 2000, le vortex du Golfe d’Aden a commencé à s’élargir à la fin 2008, poursuit le rapport, ce qui a incité les États-Unis à émettre un avertissement spécial au monde entier sur cet événement mystérieux.

En réponse, plusieurs nations se sont précipitées avec leurs forces navales dans cette zone: ce sont la Royal Navy australienne, la Marine belge, la marine bulgare, la Marine canadienne, la Marine populaire de Libération (Chine), la Marine royale danoise, la marine française, la marine allemande, la marine grecque, la marine indienne, la marine de la République islamique d’Iran, la marine italienne, la marine japonaise, la marine de la République de Corée (Corée du Sud), la Marine royale malaisienne, la Royal Navy, la marine des Pays-Bas, la marine du Pakistan, la marine portugaise, la Marine royale saoudienne, la Marine de Russie, la marine de la République de Singapour, la marine espagnole, la marine suédoise, la Marine royale thaïlandaise, la marine turque, la British Royal Navy et la Marine des États-Unis.

Sous le prétexte que ces forces navales ont été nécessaires pour protéger le Golfe d’Aden des pirates de Somalie, l’Amiral Maksimov dit, dans ce rapport, que cette accumulation de forces militaires est la plus grande de son genre dans l’histoire humaine et que la Russie est «préparée» à se joindre aux Américains dans ce que les responsables du monde considèrent comme une attaque sur notre planète par des «forces» jusque-là inconnues, mais décrites comme pouvant être ”inter-dimensionnelles” ou “extraterrestres”.

Plus tôt le mois dernier, poursuit le rapport, le vortex dans le Golfe d’Aden a commencé une «extraordinaire» série «d’expansions» pour la première fois depuis sa découverte, lesquelles ont été précédées par une activité sismique importante. De 40 à 60 tremblements de terre sont survenus dans le Golfe d’Aden le mois dernier et ils sont les premiers à avoir été enregistrés dans cette région dans toute l’histoire moderne.

Ce rapport indique également que tous ces tremblements de terre ont varié entre 4,5 et 5,4 sur l’Échelle de Richter et presque tous se situent autour de 10 km de profondeur et sont “étrangement” liés au calendrier de la mystérieuse «réapparition» de la ceinture équatoriale Sud de la planète Jupiter “disparue” en mai dernier.

Bien que les informations contenues dans le présent rapport sont mises à l’index parmi tous les grands médias du monde, on ne peut pas en dire autant des sites de nouvelles alternatives dont certains ont spéculé que le vortex du Golfe d’Aden pourrait très bien être un “Stargate” ouvert de notre monde vers une dimension et/ou un monde inconnu.

Une autre coïncidence remarquable, ou plutôt une «synchronicité», c’est que cette série de tremblements de terre a chuté le jour même où le « webbots » et le « Time Wave Zero » ont tous les deux montré un «point de basculement». Un site chinois (Dawni) a déclaré à propos de cette “porte des étoiles” qu’il existait des rumeurs permettant de connecter la spirale de Norvège et l’apparition de la porte des étoiles dans le Golfe d’Aden. Le 9 décembre 2009, une spirale de lumière bleue, comme générée par ordinateur, est soudainement apparue dans le ciel dans le nord de la Norvège.

spirale norvege mini 02

Environ un mois après l’apparition de la spirale, un champ magnétique massif est apparu dans le Golfe d’Aden et a ouvert un « wormhole » ou «Stargate». La rumeur dit que les militaires soi-disant là pour lutter contre les pirates somaliens sont en fait en train d’étudier les galaxies lointaines via la porte des étoiles à une distance d’un million d’années-lumière.

Le Professeur Wang Sichao de l’Observatoire astronomique de la Montagne Pourpre, une autorité dans la recherche ufologique en Chine, a déclaré: « la théorie du phénomène «Stargate» n’est pas crédible. Il n’y a aucun fondement dans l’astronomie et il y n’y a pas de faits . »

Maksimov précise pourtant dans son rapport que depuis les tremblements de terre récents et fréquents sur notre planète, le «Jet Stream» de l’Hémisphère Nord s’est “presque effondré” plongeant de vastes régions du monde dans un chaos météorologique. En Grande-Bretagne, aujourd’hui, le vaste système de transport a dû être arrêté à cause de la neige et du froid, situation sans précédent, même en Allemagne où on a fait état d’un froid anormal. La Suède a les températures les plus froides qu’elle n’a connues depuis plus de 100 ans et la Chine se précipite pour sauver des milliers de bergers piégés par les pires chutes de neige en 30 ans, signalant la mort de plus de 70.000 animaux de ferme en raison de la neige et du froid. Les États-Unis ont également signalé une des tempête les plus massives de leur histoire depuis les quelques derniers jours, elle a recouvert presque toute sa surface avec des quantités de pluie jamais vues.

La plus grande crainte des États-Unis et d’autres nations du monde au sujet de ce mystérieux vortex du Golfe d’Aden est que ce rapport de l’Amiral Maksimov soit porté à la connaissance du public en raison d’un site web nommé WikiLeaks qui aurait en sa possession la quasi-totalité de la mission diplomatique secrète et qui menacerait de divulguer ce qui devrait “sans doute” semer la panique dans le monde entier.

C’est pour cette raison qu’Interpol a lancé un mandat d’arrêt international envers le fondateur de Wikileaks, Julian Assange, afin de l’empêcher de divulguer la totalité du dossier “vortex du Golfe d’Aden”, dossier qu’il aurait actuellement en sa possession. La Chine a pris des mesures extraordinaires en lançant contre Wikileaks la plus grande attaque d’un état contre un site privé.

Selon les anciens, le vortex du Golfe d’Aden est décrit comme « l’oeil de Ra” (alias oeil d’Horus) qui a été personnifié dans l’Égypte ancienne par la déesse « Ouadjet », une déesse féroce dépeinte comme une lionne guerrière et protectrice et comme la déesse du soleil dont l’œil est devenu plus tard l’œil d’Horus, l’oeil de Ra, également connu comme la « Dame de la Flamme ».

Selon ces légendes anciennes, notre race humaine ne devrait jamais menacer de détruire la Terre, « Ouadjet » serait de retour dans une “juste colère” par le “vortex” de l’oeil de Ra pour s’en prendre à ceux qui ont “défié” les dieux et leurs plans pour l’humanité…

Cet article peut sembler sortir d’un film de science-fiction ou d’un délire psychotique, mais de plus en plus de faits, de témoignages et d’études font état de cette possibilité que des projets militaires secrets (« Black ops ») soient menés concernant des ouvertures de portes dimensionnelles et ce, depuis de très nombreuses années.

Les faits apportés dans le présent article semble confirmer les propos du militaire Aaron McCollum :

Interview de Aaron McCollum en 5 parties :

4 réflexions sur “Le vortex du golf d’Aden (Yemen / Somalie) – Interview de Aaron McCollum

  1. Avec des informations comme celles-ci, nous pouvons réaliser à quel point l’Humanité est loin d’avoir le pouvoir que la démocratie prétend lui accorder. Esclaves, serf, citoyens… la différence réside dans une terminologie et une capacité certaine à masquer l’évidence sous une liberté qui n’en est qu’une à la seule condition que nous vivions selon des croyances qui sont un tissus filé de mensonges et de vérités.

    J'aime

  2. C’est probablement la rencontre de l’air froide et chaude sous-marine telle ceux des tourbillons formé au meteorologie indiqué a la télévision.Les autres indications ecrite ci-dessus i don’t seriously

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s