Une ancienne Illuminati témoigne de leurs abominations : Interview vidéo de Svali

svali

« Svali » est le pseudonyme d’une femme qui était « programmeuse de l’esprit » (MK Ultra) pour le culte jusqu’en 1996. Elle a risquée sa vie pour faire ces révélations sur les Illuminati, et à l’heure qu’il est on ne sait pas si elle est encore en vie ou si elle se cache.

Cette femme qui a été élevée dans le culte des Illuminati décrit une puissante organisation secrète constituée d’environ 1% de la population des États-Unis qui a infiltré toutes les institutions sociales et qui prépare une prise de pouvoir militaire. Ses révélations dévoilent la véritable guerre entre terreur et sécurité nationale.


Svali : « Les Illuminati sont un groupe qui pratique une forme de croyance connue comme « l’illumination ». C’est Luciférien, et ils apprennent à leurs disciples que leurs racines remontent aux anciennes religions mystérieuses de Babylone, de l’Égypte et du druidisme Celtique. Ils ont pris ce qu’ils considèrent « le meilleur » de chacun, les pratiques fondamentales, et les ont regroupé ensemble dans une discipline fortement occulte. Plusieurs groupes au niveau local vénèrent d’anciennes divinités comme « El », « Baal » et « Ashtarte » de même que « Isis et Osiris » et « Set » … »

Américaine née dans une lignée d’Illuminati, elle raconte qu’à l’âge de douze ans, elle a été amenée au Vatican pour une cérémonie. Ce dont elle dit avoir été le témoin : un réel sacrifice d’enfant sur une dalle d’obsidienne au-dessus d’un grand pentagramme dans des catacombes en sous-sol.

Tous les enfants d’Illuminati sont fortement conditionnés à être obéissants et patients, à se dominer, et à se montrer totalement loyaux envers la « famille ». Certains sont destinés à l’armée ou la politique, d’autres aux affaires – ou même à des « affaires », la prostitution. Des mariages sont arrangés, une raison étant de renforcer les liens existant entre les différentes lignées. Tous les membres des familles offrent l’apparence de personnes « normales » au point que personne à l’extérieur du groupe ne suspecterait jamais la double nature de leur personnage et de leur vie. Les réunions se passent essentiellement la nuit. Au cours de ces réunions les enfants sont « formés » au moyen de drogues, de l’hypnose et d’un conditionnement fondé sur l’alternance traumatismes/récompenses. Ils peuvent, selon les termes de Svali, tous manier une arme à feu avec une précision mortelle dès l’âge de 8 ans.

Svali fait exception en ce qu’il est très rare de quitter les Illuminati. Le conditionnement est tout simplement trop fort… et partir signifie abandonner conjoint, parents, enfants, maison, argent, tout. Très peu de personnes font le saut. Svali signale qu’elle n’est arrivée à partir qu’après avoir commencé à se rendre compte que, si elle disait des mensonges aux enfants d’Illuminati en tant qu’«instructeur» d’Illuminati (son rôle ou son travail dans la « famille»), on devait lui avoir menti à elle-même lorsqu’elle était jeune. Elle s’est convertie au christianisme (le «véritable» christianisme : elle a décrit diverses églises chrétiennes comme étant fortement contrôlées par les Illuminati) et cela lui a donné la force de partir.

Elle a donné une interview capitale à la radio, et elle a un site Web (suite101.com). Elle a beaucoup écrit pendant un certain temps, mais on n’a plus de nouvelles d’elle depuis 2006.

Svali décrit un culte Satanique sadique mené par les individus les plus riches et les plus puissant du monde. Le culte est largement homosexuel et pédophile, et on y pratique des sacrifice d’animaux et des meurtres rituels. Il fonctionne « main dans la main » avec la CIA et la Franc-Maçonnerie. Il est suprématiste Arien (l’Allemand est parlé au sommet), mais les Juifs apostasiés y sont bienvenus. Il contrôle le trafic mondial de drogues, d’armes, de pornographie et de prostitution. Il pourrait être derrière des assassinats politiques et du « terrorisme ».

Le culte a infiltré le gouvernement au niveau local, régional et national; les institutions financières et scolaires; la religion et les médias. Basé en Europe, il planifie un « Ordre Mondial ».

Le témoignage courageux de Svali explique pourquoi on n’enseigne plus aux enfants les valeurs civiques, pourquoi ils sont habitués à l’homosexualité et à la violence, et pourquoi notre « culture » descend dans le nihilisme et la dépravation sexuelle. Il soulève la possibilité que George W. Bush et son Administration soient Illuministes, et suggère qu’une partie de « l’élite » mondiale puisse être engagée dans une épouvantable conspiration criminelle.

En mars 2000, Svali a commencé à écrire un éditorial mensuel pour les survivants des rituels Illuminati sur le site Suite101.com. (www.suite101.com/articles.cfm/ritual_ab­use)[Anglais] En Décembre 2000, H.J. Springer, l’éditeur de CentrExNews.com a contacté Svali et a réalisé un interview étendu de 18 parties avec elle par courriel, d’ailleurs en ligne sous licence.

Svali : « Les Illuminati sont présent dans chacun des centres métropolitains majeurs aux États-Unis. Les Illuminati croient aux contrôles des lieux par :

– ses banques et ses institutions financières : devinez combien siègent dans les conseils d’administration ? vous seriez surpris

– les gouvernement locaux : devinez combien sont élus au conseil municipal ?

– la loi : les enfants sont encouragés à faire carrière en justice et en médecine

– les médias : d’autres sont encouragés à faire carrière en journalisme, et les membres aident à financer les journaux locaux. »

4 réflexions sur “Une ancienne Illuminati témoigne de leurs abominations : Interview vidéo de Svali

  1. ok, je ne met pas en doute quoi que ce soit …. Mais ce que j’aimerai comprendre , c’est POURQUOI? Quel est le but de ces manoeuvres ? ce n’est pas pour l’argent ou le pouvoir puisqu’ils l’ont déja ! quel est le but , personne ne se donne du mal pour Rien … merci , j’espere votre réponse …

    Aimé par 1 personne

  2. Il semble que ces « Illimunati » travaillent « under ground »… depuis longtemps!
    Francs-Maçons au 30e degré? Quel est leur but? Le contrôle de tout et de tous?
    Même de la Fédération Russe, de la Chine, de toute l’Europe, de l’Amérique, etc?
    Plutôt que d’attendre passivement, qu’attendons-nous pour réagir et contrer leurs projets??

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s