Le médicament contre le cancer de Burzynski enfin autorisé pour les essais cliniques

293dc2ed493404942fb1dca0997eab3e

Le Docteur Stanislaw Burzynski a encore remporté une nouvelle immense victoire contre l’institution médicale. Mais au lieu d’une victoire diffusée à grand bruit sur chaque chaîne de télévision et de radio aux Etats-Unis, elle a été à peine audible. Pourquoi? Parce que le Docteur Burzynski peut guérir le cancer sans les traitements médicaux traditionnels occidentaux et cela ne rend pas heureux les défenseurs de la médecine occidentale.

Les Antinéoplastons, combinés avec la remarquable nouvelle thérapie génique ciblée, menacent de détruire l’économie créée à partir du traitement traditionnel du cancer et des soins aux malades du cancer dans la médecine occidentale. En guérissant les cancers, les traitements et les soins aux patients excessivement coûteux ne sont plus nécessaires. Les patients n’ont besoin d’aucun soin supplémentaire pour traiter les symptômes créés par les traitements traditionnels. En guérissant le cancer, la source d’argent se tarit.

Tout récemment, l’Institut de Recherche Burzynski a envoyé un communiqué de presse pour alerter les médias sur la levée d’une suspension clinique partielle de deux ans d’un nouveau médicament expérimental qui avait été soumis pour des injections d’Antinéoplastons A10/AS2-1. Elle autorise à commencer les essais de Phase 3 pour les patients qui viennent d’apprendre qu’ils ont le cancer. Pour l’instant, les essais de Phase 3 concerneront les gliomes intrinsèques diffus du tronc cérébral.

Il y a quatre phases d’essais cliniques dans le traitement du cancer. Chacune des phases se concentre sur un objectif différent. Les conclusions recueillies fournissent à la FDA des données scientifiques qu’ils prétendent suffisantes pour prouver la valeur et le succès potentiel du traitement:

-Phase 1: La détermination de la sécurité d’un nouveau traitement

-Phase 2: La détermination de la réponse d’un certain cancer à un nouveau traitement

-Phase 3: Vérifier que le traitement standard est moins efficace que le nouveau traitement

-Phase 4: Trouver des informations plus précises au sujet du nouveau traitement après son approbation pour l’application à l’humain

En plus de prescrire des Antinéoplastons, la clinique du Dr Burzynski analyse 24 000 gènes différents et prescrit des médications à base de substances pétro-chimiques, ainsi que des changements d’alimentation en fonction des besoins individuels des patients. Ceci est en contraste direct avec le traitement traditionnel qu’un Oncologue occidental prescrirait. Ceux-ci ainsi que d’autres médecins sont formés pour prescrire des médicaments qui sont les plus susceptibles d’agir pour le plus grand nombre. Le traitement individuel que Burzynski donne à ses patients est désormais bien plus facile grâce aux progrès dans l’étude du génome humain.

Récemment, des agents du gouvernement américain, des membres des grandes compagnies pharmaceutiques et d’autres personnes ont travaillé avec l’un des propres chercheurs de Burzynski pour déposer onze brevets sur la recherche même de la technologie médicale de l’Antinéoplaston. Il faut se demander si la pratique du Dr Burzynski relève du charlatanisme, comme la pensée dominante voudrait nous le faire croire; pourquoi ces personnes cherchent-elles à breveter l’intégralité du traitement? Les brevets ne furent pas attribués aux personnes qui ont essayé de les détourner, mais ceci, seulement lorsqu’un Grand Jury n’a pu trouver aucune raison d’engager des poursuites pénales contre Burzynski. Ce fut la quatrième chasse aux sorcières des Institutions. Elles avaient essayé de l’incarcérer trois autres fois pour l’utilisation de la même technologie qu’ils tentaient rapidement de faire breveter.

Avec un peu de chance, la troisième phase se déroulera rapidement et efficacement. Des vies seront sauvées. Moins d’argent sera dépensé et le cancer pourra enfin être vaincu. Après tout, se débarrasser d’un tel tueur est l’objectif de toute la vie du Dr Burzynski.

Source : Mass Report

Une réflexion sur “Le médicament contre le cancer de Burzynski enfin autorisé pour les essais cliniques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s